Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Toutes les actualités scientifiques

page 1 sur 334            1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  Suivant  Dernier
Hématologie
Compte Rendu
Source : 59th ASH Annual Meeting and Exposition
Le ropeginterféron alfa-2b dans la PV : bilan après deux ans de traitement
Pr Nicole Casadevall (Hôpital Saint-Antoine - Paris)
Le ropeginterféron alfa-2b (ROPEG) est une nouvelle forme d’interferón alpha, mono-pégylée. Il peut être administré une fois toutes les deux semaines (ou une fois par mois en maintenance).
Une première étude randomisée (PROUD-PV) comparant le ROPEG
Hématologie
Compte Rendu
Source : 59th ASH Annual Meeting and Exposition
Etude phase 2 du peginterféron chez les patients PV ou TE à haut risque. Etude du MPD-Research Consortium
Pr Nicole Casadevall (Hôpital Saint-Antoine - Paris)
Voilà une étude de phase II, multicentrique, qui évalue la réponse au peginterféron alpha-2a (PEG) chez les patients avec PV ou TE à haut risque, réfractaires ou intolérants à l’hydroxyurée (HU). 115 patients ont été inclus. La dose initiale de PEG était de 45 µg/semaine
Hématologie
Compte Rendu
Source : 59th ASH Annual Meeting and Exposition
Actualisation de l'étude RESPONSE
Pr Nicole Casadevall (Hôpital Saint-Antoine - Paris)
Pour rappel, cet essai est un essai multicentrique de phase 3 comparant l’efficacité et la tolérance du ruxolitinib (rux) versus le meilleur traitement disponible, chez des patients résistants ou intolérants à l’hydroxyurée. Les données à la 80ème semaine ont confirmé que
Hématologie
Compte Rendu
Source : 59th ASH Annual Meeting and Exposition
Un traitement préemptif par azacitidine guidé par les données de MRD chez les patients LAM/SMD à haut risque de rechute
Dr Matthieu Duchmann (Hôpital Necker - Paris)
Le risque de rechute des leucémies aiguës myéloblastiques (LAM) et syndromes myélodysplasiques (SMD) après chimiothérapie intensive est élevé. Un abstract présenté hier (#463) a montré qu’un traitement de maintenance après induction par
Hématologie
Compte Rendu
Source : 59th ASH Annual Meeting and Exposition
Vers une prise en charge ambulatoire des leucémies aiguës promyélocytaires non-haut risque ?
Dr Matthieu Duchmann (Hôpital Necker - Paris)
Le traitement standard de la leucémie aiguë promyélocytaire (LAP) de risque bas à intermédiaire repose sur une stratégie sans chimiothérapie associant l'ATRA et le trioxyde d'arsenic intraveineux (ATO).
Elle permet d’obtenir des taux de réponse complète moléculaire supérieurs
Hématologie
Compte Rendu
Source : 59th ASH Annual Meeting and Exposition
Utiliser des antibiotiques comme la doxycyline pour restaurer la sensibilité au vénétoclax des LAM résistantes ?
Dr Matthieu Duchmann (Hôpital Necker - Paris)
Le vénétoclax a montré qu’il était efficace en combinaison dans le traitement des leucémies aiguës myéloblastiques (LAM), à la fois en première ligne (abstract #181) et dans les LAM réfractaires (Konopleva et al. Cancer discovery 2016).
Hématologie
Compte Rendu
Source : 59th ASH Annual Meeting and Exposition
Interferon is back... dans la LMC !
Dr Laurence Legros (CHU - Nice)
Faisant suite aux résultats prometteurs en termes de réponse moléculaire profonde (17% de RM4.5 à 12 mois) de la phase II d'association nilotinib + interféron alfa-2a (Nicolini F et coll. Lancet Haematol, 2015), l'étude de phase III PETALS s'est adressée
Hématologie
Compte Rendu
Source : 59th ASH Annual Meeting and Exposition
Pourquoi randomiser alors que l'on compare de toute façon ?
Pr Vincent Lévy (Hôpital Avicenne - Bobigny)
Comme à chaque ASH, le groupe allemand présente des données de l’un de ses 3 essais de première ligne, et qui reprennent tous l’idée d’un traitement séquentiel des trois T (tailored – targeted – total) avec « debulking » initial, avant utilisation d’un
Hématologie
Compte Rendu
Source : 59th ASH Annual Meeting and Exposition
Actualisation sur l'acalabrutinib
Pr Vincent Lévy (Hôpital Avicenne - Bobigny)
Un certain nombre d’effets secondaires de l’ibrutinib sont liés à ses effets qualifiés d’off target. Ces effets secondaires, pour un médicament remarquablement efficace, sont la première cause d’arrêt de traitement. L’acalabrutinib est un inhibiteur
Hématologie
Compte Rendu
Source : 59th ASH Annual Meeting and Exposition
Amylose AL : des progrès remarquables pour l'éradication du clone plasmocytaire mais également la dissolution de la substance amyloidienne !
Dr Laurent Garderet (Hôpital Saint-Antoine, AP-HP - Paris)
Des progrès remarquables ont été accomplis ces dernières années dans le traitement de l’amylose AL. G Merlini a reçu cette année le prestigieux prix Ham Wasserman.
A cette occasion, il a magistralement résumé cette fantastique
page 1 sur 334            1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  Suivant  Dernier
Flux Twitter
Newsletters