Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Immunothérapie

8 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Mise au point
Source : Cancero.net - Actualités en immuno-oncologie Mars 2017
Biomarqueurs et immuno-oncologie : une première synthèse
Pr Christophe Borg (CHRU, Hôpital Jean-Minjoz - Besançon) le 28 Mars 2017
La recherche translationnelle en immuno-oncologie s’est développée et contribue dès aujourd’hui à une meilleure compréhension des mécanismes d’action des immunothérapies. L’intégration de ces paramètres biologiques permettra demain la stratification des patients éligibles à un traitement ciblant PD-1/PD-L1, à une combinaison d’immunothérapies...
Lire la suite
Articles scientifiques (6)
Vos patients ont lu (2)
Mise au point
Source : Cancero.net - Actualités en immuno-oncologie Mars 2017
Biomarqueurs et immuno-oncologie : une première synthèse
Pr Christophe Borg (CHRU, Hôpital Jean-Minjoz - Besançon) le 28 Mars 2017
La recherche translationnelle en immuno-oncologie s’est développée et contribue dès aujourd’hui à une meilleure compréhension des mécanismes d’action des immunothérapies. L’intégration de ces paramètres biologiques permettra demain la stratification des patients éligibles à un traitement ciblant PD-1/PD-L1, à une combinaison d’immunothérapies...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Lancet Oncol. 2016 ; 17(6):717-26.
Les inhibiteurs de PD-1 dans le cancer gastrique : des résultats positifs
Dr Stefano Kim (CHRU - Besançon) le 28 Mars 2017
Les patients avec un cancer gastrique avancé ont un pronostic péjoratif. Le taux de survie globale à 5 ans ne dépasse pas les 5%, et moins de 10-15% des patients sont en vie à 2 ans de leur diagnostic. Chez les patients réfractaires à la chimiothérapie de première ligne, même si les antiangiogéniques ciblant le VEGFR2...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Lancet Oncol 2016 ; 17:1497-508.
L'étude KEYNOTE-021 : vers l'association de l'immunothérapie à la chimiothérapie en première ligne des carcinomes bronchiques non à petites cellules
Pr Virginie Westeel (CHRU, Hôpital Jean-Minjoz - Besançon) le 28 Mars 2017
L’étude randomisée de phase III KEYNOTE-024 a montré la supériorité du pembrolizumab, inhibiteur de PD-1 sur la chimiothérapie dans les carcinomes bronchiques non à petites cellules (CBNPC) exprimant PD-L1 (seuil ≥50%) (Reck M, N Engl J Med. 2016 Nov 10;375(19):1823-1833). L’étape suivante est l’évaluation de la combinaison de...
Lire la suite
Article Commenté
Source : N Engl J Med. 2017 ; 376(11):1015-1026.
Un, Dos, Tres... immunocheckpoints validés dans le traitement des carcinomes urothéliaux !
Dr Marine Gross Goupil (CHU Saint André - Bordeaux) le 28 Mars 2017
L’année 2016 aura été marquée par l’entrée bruyante des immunocheckpoints dans la prise en charge des carcinomes urothéliaux. L’atezolizumab aura été le premier à franchir la ligne d’arrivée avec une approbation accélérée par la FDA puis l’EMA, en situation de seconde ligne post-chimiothérapie par sel de platine...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ESMO (GI)
Les 2 font la paire ? Combinaison de l’Anti-PD-1 MEDI0680 à l’anti-PD-L1 durvalumab, résultats préliminaires d’une phase 1b dans les tumeurs solides
Dr Maud Toulmonde (Institut Bergonié - Bordeaux) le 11 Octobre 2016
Des données précliniques suggèrent une activité anti-tumorale additive avec l’association d’un anti-PD-1 à un anti-PD-L1. Une des études présentées lors de la discussion de posters du track « Immunotherapy of cancer » portait sur l’intérêt de ce double blocage.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ESMO (GI)
Identification des patients à risque de toxicité sévère sous traitement par anti-PD-1 : le rôle de l’association surpoids et sarcopénie, un facteur certainement sous-évalué
Dr Maud Toulmonde (Institut Bergonié - Bordeaux) le 11 Octobre 2016
Lors de la session poster immunothérapie, un poster intéressant a été présenté par l’équipe parisienne de l’hôpital Cochin sur l’effet de la sarcopénie sur la toxicité des inhibiteurs de PD-1. Il s’agit d’une étude prospective clinique et biologique qui a pris en compte l’âge, le sexe, le PS, le body mass index (BMI), le taux de lymphocytes, la
Lire la suite