Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Cancérologie /
× Soins de support

188 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Le dosage de la protéine C serait associé à la mortalité des cancers de la prostate, du poumon et du pancréas à un stade avancé
Article Commenté
Source : Thromb Res. 2017 ; 154:1-6.
Le dosage de la protéine C serait associé à la mortalité des cancers de la prostate, du poumon et du pancréas à un stade avancé
Pr David Smadja (Hôpital Européen Georges-Pompidou - Paris) le 5 Mai 2017
Le risque de la maladie thromboembolique veineuse (MTEV) chez le patient atteint de cancer varie selon différents facteurs liés au patient, à la tumeur elle-même et au traitement. Ainsi, le lien étroit entre la MTEV et le type de cancer est complexe et dû à des interconnexions entre la progression tumorale, le processus inflammatoire et l'hémostase...
Lire la suite
Articles scientifiques (136)
Cas à discuter (5)
Vos patients ont lu (47)
Article Commenté
Source : Thromb Res. 2017 ; 154:1-6.
Le dosage de la protéine C serait associé à la mortalité des cancers de la prostate, du poumon et du pancréas à un stade avancé
Pr David Smadja (Hôpital Européen Georges-Pompidou - Paris) le 5 Mai 2017
Le risque de la maladie thromboembolique veineuse (MTEV) chez le patient atteint de cancer varie selon différents facteurs liés au patient, à la tumeur elle-même et au traitement. Ainsi, le lien étroit entre la MTEV et le type de cancer est complexe et dû à des interconnexions entre la progression tumorale, le processus inflammatoire et l'hémostase...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Thromb Res. 2017 ; 154:28-34.
Efficacité et tolérance de la thromboprophylaxie primaire dans le cancer du poumon
Dr Nicolas Gendron (Hôpital Européen Georges-Pompidou - Paris) le 5 Mai 2017
Les évènements thromboemboliques veineux (ETV) sont une cause majeure de morbi-mortalité chez les patients atteints de cancer, mais la mise en place d'une thromboprophylaxie primaire n'est toujours pas recommandée à ce jour. Par ailleurs, l'incidence d'ETV chez les patients atteints de cancer du poumon est 22 fois supérieure...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Thromb Haemost. 2017 Apr 27. doi: 10.1160/TH16-11-0895.
Le score de Khorana et le degré de malignité seraient prédictifs de la maladie thromboembolique veineuse associée aux lymphomes non hodgkiniens
Pr David Smadja (Hôpital Européen Georges-Pompidou - Paris) le 5 Mai 2017
Les données actuelles suggèrent que le risque de la maladie thromboembolique veineuse (MTEV) chez les patients atteints de lymphome non hodgkinien (LNH) est comparable à celui observé chez les patients atteints de tumeurs solides, bien que les données dans le LNH soient moins robustes. Dans ce contexte, les auteurs de...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Gastrointest Cancer. 2017 Apr 4. doi: 10.1007/s12029-017-9945-6.
Impact des évènements thromboemboliques veineux sur la survie des patients atteints d'un carcinome hépatocellulaire
Dr Nicolas Gendron (Hôpital Européen Georges-Pompidou - Paris) le 5 Mai 2017
La deuxième cause de mortalité dans le cancer est la survenue d’une thrombose veineuse profonde (TVP). Les patients atteints de carcinome hépatocellulaire (CHC) ayant un fort risque d'évènements thromboemboliques veineux (ETV), Wang Y et al. ont tenté d'estimer leur fréquence, les facteurs de risques associés et leur valeur pronostique...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Int J Mol Sci. 2017 ; 18(3).
La NETose induite par le cancer du pancréas participe au phénomène prothrombotique
Dr Nicolas Gendron (Hôpital Européen Georges-Pompidou - Paris) le 6 Avril 2017
Depuis quelques années, de nombreux chercheurs s’intéressent au rôle des NETs (neutrophil extracellular traps) dans la physiopathologie du cancer et des thromboses veineuses profondes. Les NETs sont des filaments extracellulaires composés d’ADN et de protéines (myélopéroxydase, élastase), émis par les PNN lors de contexte inflammatoire...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Cancer Lett. 2017 ; 395:11-19
L'ostéoprotégérine, une nouvelle cible de thérapie antitumorale et antiangiogénique ?
Pr David Smadja (Hôpital Européen Georges-Pompidou - Paris) le 6 Avril 2017
L’ostéoprotégérine (OPG), une cytokine appartenant à la famille des récepteurs au TNF, est principalement connue pour son action régulatrice dans l’homéostasie osseuse. C’est en effet, l’inhibiteur endogène naturel de RANKL (Receptor Activator of Nuclear factor Kappa-B Ligand). En neutralisant cette protéine, OPG inhibe...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Thromb Res. 2016 ; 145:119-25.
Etude de coût/efficacité de la thromboprophylaxie par HBPM ou par aspirine chez les patients nouvellement diagnostiqués avec un myélome multiple
Dr Nicolas Gendron (Hôpital Européen Georges-Pompidou - Paris) le 6 Avril 2017
Il est maintenant bien connu que les patients atteints de myélome multiple (MM) présentent un risque jusqu’à 9 fois supérieur de développer un évènement thromboembolique veineux (ETV) comparé à la population générale et notamment lors des 6 premiers mois de chimiothérapie. L'American Society of Clinical Oncology recommande...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Oncotarget. 2017 ; 8(6):9174-9188
La vaccination contre certaines isoformes du VEGF comme nouvelle stratégie anti-angiogénique ?
Pr David Smadja (Hôpital Européen Georges-Pompidou - Paris) le 6 Avril 2017
L’angiogenèse tumorale est contrôlée principalement par le VEGF. Un des isoformes les plus étudiés est le VEGF-A. Le bévacizumab (BVZ) qui inhibe le VEGF est un traitement antiangiogène qui est utilisé dans différents types de cancer dont le cancer du rein ou encore le cancer du poumon. Cependant les bénéfices cliniques du BVZ...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Clin Oncol. 2016 Dec 28:JCO2016674564
Le facteur tissulaire circulant comme nouveau marqueur de récidive de thrombose veineuse profonde chez les patients atteints de cancer ?
Pr David Smadja (Hôpital Européen Georges-Pompidou - Paris) le 2 Mars 2017
L'étude CATCH est un essai ouvert de phase III, multicentrique randomisé ayant inclus un total de 900 patients atteints de cancer et provenant d'Europe, d'Afrique, d'Asie, d'Amérique du Nord et d'Amérique du Sud. Quatre cent quarante-neuf patients ont été traités par la tinzaparine et 451 ont été traités par la warfarine sur une période de...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Thromb Haemost. 2017 Feb 2. doi: 10.1111/jth.13636.
Thromboses veineuses profondes compliquant le traitement des hémopathies lymphoïdes par L-asparaginase
Dr Nicolas Gendron (Hôpital Européen Georges-Pompidou - Paris) le 2 Mars 2017
Les évènements thromboemboliques veineux (ETEV) sont des complications fréquentes chez les patients traités par chimiothérapie à base de L-asparaginase (L-ASP), notamment dans les leucémies aiguës lymphoblastiques (LAL) et les lymphomes. En effet, la L-ASP altère la synthèse de nombreuses protéines, dont certaines intervenant dans...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Janvier 2014
Peut-on croire au père Noël ?
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 23 Janvier 2014
Solution de la vignette La patiente semble avoir entrepris un processus de régression ; elle fait appel à un registre imaginaire teinté de surnaturel. Nous appellerons régression (temporelle) toutes les formes que peut revêtir cliniquement chez la patiente le retour de sentiments ou d'attitudes infantiles en réaction au traumatisme que représentent la maladie et son traitement. Il s'agit d'un processus temporaire d'adaptation à la nouvelle situation créée par
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Décembre 2013
Miroir
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 5 Décembre 2013
Questions : 1. Quel phénomène classique en post-traumatisme est à l’œuvre chez madame Paul ? 2. Monsieur Paul aide-t-il Mme Paul en adoptant une position décalée par rapport à sa belle-sœur ? Réponses Question 1 : c’est le clivage. En effet, dans les propos de Madame Paul affleure la notion d'un clivage sous l'effet d'une intrusion. Il y a donc bien eu lors de l’annonce, une perte qui prépare le clivage. Quel que soit le...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Septembre 2013
Temps et temporalité
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 20 Septembre 2013
Commentaires Quelle est la nature du changement évoqué ici ? Le thème de la temporalité est illustré par l'observation d’Alain : son discours ne fait plus aucune référence à un changement intervenu depuis l'annonce d'un cancer du poumon. De façon générale, face au trauma de l'annonce, deux formes d'aménagements de l’inscription biographique paraissent possibles : soit le changement est "subi", ce qui aboutit généralement à une...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Juillet 2013
Temporalité, temporalités, post-trauma
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 19 Juillet 2013
Diagnostic et analyse des réponses Il y a bien eu pour Daniel C., à l’âge où la plupart construisent leur vie, une irruption du Réel, Réel qui a provoqué une brutale angulation dans le courant du destin. Le Réel est cette part de la réalité que le Symbolique rejette comme irréductible à des signifiants. De ce fait le Réel n’est pas le concept de réalité au sens du réalisme d’un postulat sur le monde. Au contraire, le Réel peut se...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Juillet 2013
Traumatisme de l'annonce et émergence des représentations – Suite et fin
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 21 Mai 2013
Diagnostic et analyse des réponsesDe façon générale, dans la suite du trauma de l’annonce, il y a le gel de la chaîne signifiante et donc le blocage du symbolique. De fait, du pur réel que constitue le symptôme, le sujet échappe vers une activité imaginaire (1). C'est pourquoi dans la définition lacanienne, l'angoisse est considérée comme un phénomène de bord dans le champ de l'imaginaire (2). Ces constructions imaginaires font largement appel à des...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Avril 2017
« i-Sep révolutionne l'autotransfusion et préserve les plaquettes »
le 9 Mai 2017
Les Echos se penche sur la société i-Sep, spécialisée dans la conception de dispositif médical de traitement de sang pour l’auto-transfusion. Le journal observe que la medtech nantaise « entend bien révolutionner l'autotransfusion peropératoire ». Le quotidien rappelle que « c'est une pratique qui consiste à récupérer le sang épanché du patient au bloc opératoire...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Avril 2017
« Ce qu'il faut savoir avant de se faire tatouer »
le 9 Mai 2017
Europe 1 note sur son site que « 7 millions de personnes sont aujourd'hui tatouées en France. C'est plus d'un Français sur dix, précise une étude Ifop du syndicat national des artistes tatoueurs (SNAT). […] Pour autant, passer sous l'aiguille du tatoueur n'est pas un geste anodin ». Le Dr Gérald Kierzek rappelle ainsi qu’« il existe des contre-indications médicales...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Avril 2017
« Le textile se lance dans les pompes cardiaques »
le 9 Mai 2017
C’est ce que titre La Tribune de Genève, qui fait savoir que « l'industrie du textile [suisse] collabore avec l'EMPA [Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche] dans la recherche biomédicale et vise à concevoir un textile recouvert de cellules cardiaques ». Le quotidien suisse se penche ainsi sur « «Zurich Heart», projet […] lancé avec l'Hôpital universitaire de Zurich...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Mars 2017
« Restez zen face au nez qui saigne ! »
le 6 Avril 2017
C’est ce que titre Le Parisien, qui note que « le plus souvent bénignes, les hémorragies de la muqueuse nasale peuvent être handicapantes. Voici les bons gestes pour les stopper net ». Le journal indique que « très courants chez les enfants de 2 à 10 ans, les épisodes de saignement de nez s’estompent généralement à la puberté. Un âge...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Mars 2017
« Préviscan® : un anticoagulant qui fait polémique »
le 6 Avril 2017
France Info observe sur son site que « le Préviscan® est le médicament anticoagulant le plus prescrit en France. Il est utilisé pour traiter et prévenir les accidents thromboemboliques, c'est-à-dire lorsqu'un caillot sanguin obstrue une veine. Mais cet anticoagulant peut entraîner des réactions immuno-allergiques. Des accidents très rares mais potentiellement graves »...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Mars 2017
« Attention à la caféine ! »
le 6 Avril 2017
Maxi rappelle en bref que « le thé contient un équivalent de la caféine, appelé théine. Et plus il est infusé longtemps, plus il y en a. Attention donc aux excès (au-delà de 5 à 6 tasses) qui peuvent entraîner irritabilité, palpitations, insomnies… ». Le magazine note que « cette substance peut aussi interagir avec certains médicaments, notamment...  
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Mars 2017
« Analyse de sang. Quelques repères pour décrypter vos résultats »
le 6 Avril 2017
Ouest France constate que « l’analyse de sang prescrite par votre médecin permet d’en savoir un peu plus sur le fonctionnement de votre corps et d’éventuels dérèglements. Ces analyses permettent aussi d’affiner le diagnostic de certaines pathologies ». Le journal remarque ainsi : « Glycémie, cholestérol, hématies, leucocytes, plaquettes…  
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Février 2017
« Sous anticoagulant : j'ai toujours ma carte sur moi »
le 2 Mars 2017
Santé Magazine rappelle que « les médicaments anticoagulants oraux sont prescrits pour fluidifier le sang aux personnes atteintes de cardiopathie (tachycardie, fibrillation auriculaire...), de maladies thrombo-emboliques... », et souligne que « les personnes sous traitement anticoagulant ont un risque hémorragique élevé, notamment si elles sont âgées, souffrent...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Février 2017
« L'hormonothérapie accroît la survie des hommes dont le cancer de la prostate réapparaît »
le 2 Mars 2017
Sciences et Avenir fait savoir que « les hommes dont le cancer de la prostate réapparaît après une ablation de la glande accroissent nettement leurs chances de survie s'ils sont traités, en plus d'une radiothérapie standard, avec une hormonothérapie pour bloquer les hormones mâles, selon un essai clinique ». Le magazine explique que « l'étude a été menée...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Février 2017
« Migraines : un risque accru d'AVC après une intervention chirurgicale ? »
le 2 Mars 2017
France Info fait savoir que « les personnes souffrant de migraines chroniques auraient un risque accru de faire un accident vasculaire cérébral à la suite d'une intervention chirurgicale, selon des travaux présentés dans le British Medical Journal. Si ces données doivent être confirmées, elles sont cohérentes avec le constat général d'un sur-risque d'AVC chez les...
Lire la suite