Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Cancérologie /
× Soins de support

216 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
L'enoxaparine additionnée au traitement standard des cancers bronchiques à petites cellules n'améliore pas la survie globale
Article Commenté
Source : Ann Oncol. 2017 Nov 2. doi: 10.1093/annonc/mdx716
L'enoxaparine additionnée au traitement standard des cancers bronchiques à petites cellules n'améliore pas la survie globale
Dr Nicolas Gendron (Hôpital Bichat-Claude-Bernard - Paris) le 16 Novembre 2017
Ek et ses collègues nous présentent ici les résultats de l’étude RASTEN. Il s’agit d’une étude randomisée, multicentrique évaluant l’effet de l’addition de l’enoxaparine à dose supraprophylactique (1mg/kg) au traitement standard des patients avec un cancer bronchique à petites cellules (CBPC) nouvellement diagnostiqué. L’enoxaparine était débutée le premier jour de la chimiothérapie et...
Lire la suite
Articles scientifiques (152)
Cas à discuter (5)
Vos patients ont lu (59)
Article Commenté
Source : Mol Cancer Res. 2017 ; 15(11):1608-1622.
ADAM12 : une nouvelle cible antitumorale et antiangiogénique dans le cancer du sein ?
Pr David Smadja (Hôpital Européen Georges-Pompidou - Paris) le 16 Novembre 2017
Les protéines de la famille ADAM sont des métalloendopeptidases transmembranaires et sécrétées. Tous les ADAM sont caractérisés par une organisation en 5 régions : un prodomaine, un domaine métalloprotéases, un domaine deìsinteìgrine, une région riche en cystéines et une région de type EGF (epidermal growth factor). Ces protéines ADAM ont de nombreux rôles dans la promotion...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Oncologist. 2017 Sep 26. doi: 10.1634/theoncologist.2017-0205.
Facteurs de risques d'évènements thromboemboliques veineux et de mortalité précoce dans le cancer du poumon
Dr Nicolas Gendron (Hôpital Bichat-Claude-Bernard - Paris) le 16 Novembre 2017
La deuxième cause de mortalité dans le cancer est la survenue d’une maladie thromboembolique veineuse. Par ailleurs, l'incidence des cancers chez les patients présentant un premier évènement thromboembolique veineux (ETV) est connue, mais l'incidence de ces évènements au cours d’un cancer actif, leur récidive et le risque de mortalité précoce associé sont difficiles à estimer...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Anticancer Res. 2017 ; 37(10):5565-5571.
Les patients avec des taux élevés de progéniteurs endothéliaux pré-chimiothérapie répondent mieux au traitement anti-angiogénique dans le cancer du poumon non à petites cellules
Pr David Smadja (Hôpital Européen Georges-Pompidou - Paris) le 16 Novembre 2017
Les progéniteurs endothéliaux circulants (PEC) sont des cellules immatures provenant de la moelle osseuse ou des vaisseaux eux-mêmes permettant la néo-vascularisation chez l’adulte. La mobilisation des PEC de la moelle osseuse est une étape cruciale dans la formation de vaisseaux sanguins de novo, et de nombreuses publications ont démontré que les taux de PEC du sang périphérique étaient...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Oncol. 2017 Nov 2. doi: 10.1093/annonc/mdx716
L'enoxaparine additionnée au traitement standard des cancers bronchiques à petites cellules n'améliore pas la survie globale
Dr Nicolas Gendron (Hôpital Bichat-Claude-Bernard - Paris) le 16 Novembre 2017
Ek et ses collègues nous présentent ici les résultats de l’étude RASTEN. Il s’agit d’une étude randomisée, multicentrique évaluant l’effet de l’addition de l’enoxaparine à dose supraprophylactique (1mg/kg) au traitement standard des patients avec un cancer bronchique à petites cellules (CBPC) nouvellement diagnostiqué. L’enoxaparine était débutée le premier jour de la chimiothérapie et...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Thromb Haemost. 2017 ; 15(10):1981-1988.
Les taux de cellules tumorales circulantes sont associés à la survenue de thrombose chez les patientes atteintes de cancer du sein métastasé
Pr David Smadja (Hôpital Européen Georges-Pompidou - Paris) le 17 Octobre 2017
La thrombose associée au cancer est un phénomène clinique fréquent et cette dernière constitue la deuxième cause de décès chez les patients cancéreux. L’absence de biomarqueur fiable de ce risque thrombotique rend la prise en charge de ces malades difficile et les stratégies de prévention par anticoagulants difficiles à appréhender. Le score de Khorana qui évalue ce risque thrombotique...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Thromb Res. 2017 ; 158:157-160.
Données épidémiologiques des évènements thromboemboliques au cours des hémopathies malignes
Dr Nicolas Gendron (Hôpital Bichat-Claude-Bernard - Paris) le 17 Octobre 2017
La deuxième cause de mortalité dans le cancer est la survenue d’une maladie thromboembolique veineuse. Par ailleurs, le risque d’évènement thromboembolique veineux diffère en fonction du type de cancer. Les cancers hématologiques sont à risque thromboembolique veineux mais ce risque est rarement stratifié en fonction du type d’hémopathie maligne dans la littérature. Dans ce travail...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Thromb Haemost. 2017 Aug 22. doi: 10.1111/jth.13809
Les microparticules générées par les tumeurs du pancréas sont fortement prothrombotiques
Pr David Smadja (Hôpital Européen Georges-Pompidou - Paris) le 17 Octobre 2017
Les patients atteints de cancer du pancréas font partie des cancers les plus thrombogènes et la prévention de la thrombose dans ces situations fait partie des seules situations où le traitement par HBPM est préconisé en prophylaxie de la maladie thromboembolique veineuse (MTEV). Les tumeurs pancréatiques humaines et les lignées cellulaires expriment des taux élevés de facteur tissulaire (FT) et...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Thromb Res. 2017 ; 159:24-32.
Les vésicules extracellulaires induisent l'activation et l'agrégation plaquettaire dans le cancer du sein de façon dépendante et indépendante du facteur tissulaire
Dr Nicolas Gendron (Hôpital Bichat-Claude-Bernard - Paris) le 17 Octobre 2017
Depuis quelques années, de nombreux chercheurs s’intéressent au rôle des vésicules extracellulaires ou microparticules dans la physiopathologie du cancer et de la thrombose veineuse. Ces vésicules extracellulaires dérivées des cellules cancéreuses peuvent être divisées principalement en microvésicules et exosomes et semblent avoir un rôle dans les processus métastasiques et de...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : Cancero.net - TVC scoop Juillet 2017
Le blocage de l'action du Facteur Tissulaire permet d'inhiber le processus métastasique
Dr Nicolas Gendron (Hôpital Bichat-Claude-Bernard - Paris) le 31 Juillet 2017
Dans le cancer du sein, l'expression du facteur tissulaire (FT) est associée au grade tumoral, la présence de métastases ainsi qu'une plus faible survie. L'hypothèse la plus répandue serait que le FT participe à la progression tumorale par 2 mécanismes distincts. Premièrement, il stimulerait la signalisation cellulaire tumorale et permettrait la croissance tumorale. Deuxièmement, le FT serait...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : Cancero.net - TVC scoop Juillet 2017
Cathéter veineux central et thrombose
Dr Nicolas Gendron (Hôpital Bichat-Claude-Bernard - Paris) le 31 Juillet 2017
Au cours d’une session s’articulant sur le risque d’évènements thromboemboliques veineux associé au cancer, Dominique Farge nous a présenté les résultats de l'étude CAVECCAS s’intéressant au risque thromboembolique veineux associé aux cathéters veineux centraux chez les patients ayant un cancer du sein. En effet, l'incidence des...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Janvier 2014
Peut-on croire au père Noël ?
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 23 Janvier 2014
Solution de la vignette La patiente semble avoir entrepris un processus de régression ; elle fait appel à un registre imaginaire teinté de surnaturel. Nous appellerons régression (temporelle) toutes les formes que peut revêtir cliniquement chez la patiente le retour de sentiments ou d'attitudes infantiles en réaction au traumatisme que représentent la maladie et son traitement. Il s'agit d'un processus temporaire d'adaptation à la nouvelle situation créée par
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Décembre 2013
Miroir
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 5 Décembre 2013
Questions : 1. Quel phénomène classique en post-traumatisme est à l’œuvre chez madame Paul ? 2. Monsieur Paul aide-t-il Mme Paul en adoptant une position décalée par rapport à sa belle-sœur ? Réponses Question 1 : c’est le clivage. En effet, dans les propos de Madame Paul affleure la notion d'un clivage sous l'effet d'une intrusion. Il y a donc bien eu lors de l’annonce, une perte qui prépare le clivage. Quel que soit le...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Septembre 2013
Temps et temporalité
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 20 Septembre 2013
Commentaires Quelle est la nature du changement évoqué ici ? Le thème de la temporalité est illustré par l'observation d’Alain : son discours ne fait plus aucune référence à un changement intervenu depuis l'annonce d'un cancer du poumon. De façon générale, face au trauma de l'annonce, deux formes d'aménagements de l’inscription biographique paraissent possibles : soit le changement est "subi", ce qui aboutit généralement à une...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Juillet 2013
Temporalité, temporalités, post-trauma
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 19 Juillet 2013
Diagnostic et analyse des réponses Il y a bien eu pour Daniel C., à l’âge où la plupart construisent leur vie, une irruption du Réel, Réel qui a provoqué une brutale angulation dans le courant du destin. Le Réel est cette part de la réalité que le Symbolique rejette comme irréductible à des signifiants. De ce fait le Réel n’est pas le concept de réalité au sens du réalisme d’un postulat sur le monde. Au contraire, le Réel peut se...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Juillet 2013
Traumatisme de l'annonce et émergence des représentations – Suite et fin
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 21 Mai 2013
Diagnostic et analyse des réponsesDe façon générale, dans la suite du trauma de l’annonce, il y a le gel de la chaîne signifiante et donc le blocage du symbolique. De fait, du pur réel que constitue le symptôme, le sujet échappe vers une activité imaginaire (1). C'est pourquoi dans la définition lacanienne, l'angoisse est considérée comme un phénomène de bord dans le champ de l'imaginaire (2). Ces constructions imaginaires font largement appel à des...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Novembre 2017
« Arrêt d'une étude de phase III » sur le rivaroxaban
le 16 Novembre 2017
L’Express indique en effet que « Bayer a annoncé avoir arrêté de manière anticipée une nouvelle étude sur l'anticoagulant […], car celle-ci indiquait une efficacité comparable à d'autres traitements ». Le magazine explique que « l'étude de phase III [sur le rivaroxaban] comparait ce médicament à l'aspirine chez les patients ayant subi une embolie d'origine indéterminée et a révélé, en cours de...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Novembre 2017
« La clinique des anticoagulants de Dole, un exemple national »
le 16 Novembre 2017
Le Progrès constate qu’« il y a moins de 10 cliniques des anticoagulants (CAC) en France dont une à Dole. La CAC propose une formation des patients pour qu’ils (com) prennent bien leur traitement et assure une mission de surveillance pour éviter les complications ». Le journal rappelle en effet que « les patients sous anticoagulant doivent en permanence avoir un traitement adapté. L’équilibre se mesure régulièrement...  
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Novembre 2017
« Thrombose portale : la définition »
le 16 Novembre 2017
Médisite rappelle que « par définition, une thrombose est l’obstruction d’un vaisseau sanguin par un thrombus (caillot de sang). On distingue différentes thromboses selon les vaisseaux touchés, comme la veine porte… ». L’article explique ainsi qu’« on parle de thrombose portale lorsque la veine porte, qui transporte le sang du système digestif vers le foie, est obstruée par un caillot. N’importe quelle partie de...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Octobre 2017
La fluindione « serait à éviter si on doit prendre un anticoagulant »
le 17 Octobre 2017
Médisite s’interroge : « Faut-il continuer à prendre ce célèbre anticoagulant ? Depuis juin 2017, le Préviscan® (fluindione) fait l’objet d’interrogations quant à ses risques pour la santé, notamment de la part de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) ». Le site d’informations indique que « ce 1er octobre, la revue médicale indépendante Prescrire publie une note d’information...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Octobre 2017
« L'adénome de la prostate traité par embolisation »
le 17 Octobre 2017
Var-Matin note qu’« entre 70.000 et 100.000 Français souffrant d’un adénome de la prostate sont opérés chaque année. L’embolisation, déjà utilisée pour les fibromes, peut constituer une alternative ». Le journal explique que « le principe est semblable à celui utilisé pour traiter les fibromes utérins. Assécher le tissu que l’on veut traiter en «bouchant» les vaisseaux qui l’irriguent, grâce à de...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Octobre 2017
« Anticoagulants : l'appli qui peut sauver la vie »
le 17 Octobre 2017
Nice-Matin fait savoir que « le service de cardiologie de l’hôpital de Cannes a créé une appli destinée à prévenir les incidents graves liés à un mésusage d’anticoagulants ». Le journal remarque ainsi : « Les chiffres suffisent à dire l’intérêt de l’application mobile Cannes Coag […] : chaque année, en France, plus de 17.000 hospitalisations sont enregistrées, liées...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Juillet 2017
« Anticoagulants : attention au Préviscan®, alerte l'Agence du médicament »
le 31 Juillet 2017
20 Minutes note en effet que « le Préviscan® favoriserait les réactions immuno-allergiques, alerte l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) ». Le journal explique que « les médicaments anticoagulants, prescrits en cas de troubles du rythme cardiaque, de thrombose veineuse ou d’embolie pulmonaire, augmentent tous le risque d’hémorragie. Mais la famille spécifique des antivitamines K...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Juillet 2017
« Hémophilie : un nouvel anticorps qui réduit les saignements »
le 31 Juillet 2017
Top Santé rappelle que « l'hémophilie est une maladie génétique due à l'absence ou la diminution dans le sang d'un facteur de la coagulation (facteur VIII ou facteur IX). Pour traiter les saignements provoqués par la maladie, les patients atteints d'hémophilie A font plusieurs fois par semaine des injections du facteur de coagulation qui leur manque. Cependant, l'administration répétée de ce...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Juillet 2017
« Embolie pulmonaire : le traitement anticoagulant »
le 31 Juillet 2017
Médisite se penche sur l’embolie pulmonaire, rappelant que « la toux, les difficultés à respirer et une douleur au niveau du thorax [en] sont les principaux symptômes ». Le site d’informations souligne que « provoquée par un caillot sanguin qui vient boucher l'artère pulmonaire, l'embolie pulmonaire est une urgence médico-chirurgicale. Une fois le patient hospitalisé, un traitement anticoagulant doit...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Mai 2017
« Hemosquid veut révolutionner la prise en charge des hémorragies chirurgicales sévères »
le 28 Juin 2017
Le Dauphiné 22 mai 2017 C’est ce que titre Le Dauphiné, qui publie un entretien avec François Urvoy, président d’Hemosquid et Vincent Delobelle, ingénieur. « Leur solution pour stopper les hémorragies sévères ressemble à une ventouse et fonctionne grâce à des zones de surpression et de dépression. Elle fait l’objet de trois brevets », indique le journal. François Urvoy explique...
Lire la suite