Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Cancérologie /
× Psycho-oncologie

79 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Tyrannie
Article Commenté
Source : Psycho-Oncology. 2017 ; 26:147–148.
Tyrannie
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 26 Avril 2017
Le Dr Larry Norton du prestigieux Memorial Sloan Kettering Cancer Center fait part de sa propre perception de l'évolution de la médecine et des risques que font courir technicité et médecine fondée sur les preuves lorsque celles-ci compromettent la relation médecin malade. Il est vrai que nous consacrons de plus en plus de temps aux dossiers numériques...
Lire la suite
Articles scientifiques (74)
Cas à discuter (5)
Article Commenté
Source : Psychooncology. 2017 ; 26(3):309-315.
L'après-cancer et le retour à l'emploi : qu'en pensent les collègues de travail ?
Dr Jean-Pierre Mérel (CHU de Montpellier) le 26 Avril 2017
Les progrès en matière de diagnostic et de traitement ont conduit à l’augmentation, partout dans le monde, du nombre de patients ayant survécu au cancer, en âge de travailler et capables de reprendre une activité professionnelle. Partout ils ont à faire face à des difficultés : baisse de salaire, discrimination voire licenciement ou refus d’embauche...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Psychooncology. 2017 ; 26(3):377-384.
La musique adoucit-elle les greffes ?
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 26 Avril 2017
La greffe en hémato-oncologie est un évènement éminemment traumatique. Des études publiées dans un passé récent ont suggéré qu’il y aurait un lien entre la dépression vécue et l’issue des hospitalisations en isolement pour greffe, sans bien sûr pouvoir affirmer qu’il y ait un lien causal. Quel que soit le lien, la réalité de l’anxiété et de la dépression...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Psycho-Oncology. 2017 ; 26:147–148.
Tyrannie
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 26 Avril 2017
Le Dr Larry Norton du prestigieux Memorial Sloan Kettering Cancer Center fait part de sa propre perception de l'évolution de la médecine et des risques que font courir technicité et médecine fondée sur les preuves lorsque celles-ci compromettent la relation médecin malade. Il est vrai que nous consacrons de plus en plus de temps aux dossiers numériques...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Psychooncology. 2017 ; 26(3):316-322.
Facteurs prédictifs de deuil compliqué chez les aidants familiaux de patients décédés du cancer
Dr Jean-Pierre Mérel (CHU de Montpellier) le 26 Avril 2017
Les difficultés spécifiques qui peuvent être rencontrées par les aidants familiaux (AF) dans le processus de deuil qui succède au décès de leur proche suscitent un intérêt croissant. L’insuffisance de structures de soins et de soutien social conduit à une majoration de l’intensité des soins de support dits « informels » que prodiguent les aidants familiaux...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Clin Oncol. 2017 ; 35(1):11-13.
Les conflits d'intérêts ne sont pas tous d'ordre financier
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 15 Mars 2017
Il est une règle de bioéthique devenue incontournable et que chacun pourra appréhender au cours des congrès médicaux : nous devons faire déclaration de nos conflits d’intérêts financiers. Il s’agit de moraliser les partenariats unissant les institutions universitaires, les médecins qui les composent, et les laboratoires de l’industrie pharmaceutique...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Support Care Cancer. 2017 ; 25(4):1087-1096.
« Ce qui ne me tue pas me rend plus fort » ? (Nietsche)
Dr Jean-Pierre Mérel (CHU de Montpellier) le 15 Mars 2017
Tedeschi et Calhoun ont inventé dans les années 1995 le concept de « croissance post-traumatique » (CPT), par quoi ils désignent les changements psychologiques positifs qui peuvent parfois apparaître dans les suites d’une confrontation à des évènements menaçants pour la vie d’un sujet. Ces changements positifs...  
Lire la suite
Article Commenté
Source : Psychooncology. 2016 Sep 20. doi: 10.1002/pon.4284.
Facteurs favorisant la participation des patients cancéreux à la prise de décision durant leur chimiothérapie
Dr Jean-Pierre Mérel (CHU de Montpellier) le 15 Mars 2017
La prise de décision partagée (PDP) est un aspect important de la relation médecin-malade. Depuis une quinzaine d’années, elle est présentée aux Etats-Unis comme une des clés du soin centré sur le patient et l’importance qui lui est accordée n’a fait que croître depuis. Les décisions à prendre concernant les traitements d’un cancer sont nombreuses...  
Lire la suite
Article Commenté
Source : Psychooncology. 2016 Dec 29. doi: 10.1002/pon.4362.
Adhésion au traitement médicamenteux chez les survivantes au cancer du sein : quel rôle joue la dépression ?
Dr Jean-Pierre Mérel (CHU de Montpellier) le 15 Mars 2017
Aux Etats-Unis, le coût de la non-observance des traitements médicamenteux était estimé en 2010 à plusieurs centaines de millions de dollars, l’absence d’adhésion ou les réticences à suivre les traitements conduisant à une augmentation des hospitalisations et de la morbidité aussi bien que de la mortalité...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Psychooncology. 2010 ; 19(9):901-8
STRESS, COPING et ESPOIR (deuxième partie)
Dr Jean-Pierre Mérel (CHU de Montpellier) le 16 Janvier 2017
- COPING et ESPOIR sont dans une INTERDEPENDANCE DYNAMIQUE, la reviviscence de l'espoir dans les situations de stress grave dépend en partie des processus cognitifs du coping et, à l'inverse faire face dépend de la capacité de maintenir l'espoir. Cette interdépendance prend des aspects très divers selon la maladie...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Psychooncology. 2010 ; 19(9):901-8
STRESS, COPING et ESPOIR (première partie)
Dr Jean-Pierre Mérel (CHU de Montpellier) le 16 Janvier 2017
Le concept d'espoir, comme stimulant des stratégies d'adaptation, est supposé jouer un rôle thérapeutique, dans le champ de la Psychologie Positive, pour les patients sévèrement malades et leurs proches. Il est encore fréquemment pris en compte aujourd'hui en recherche psycho-oncologique mais ses définitions sont multiples...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Février 2016
Internet
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 17 Février 2016
Solution de la vignette Voici deux extraits de verbatim. Première patiente : « Ne serait-ce que, pour moi-même. Mais sinon, non je vous dis, si on va chercher sur internet, on va être plus malade qu’on en l’est alors. Et pour tout. Donc c’est pas la peine ». Deuxième patiente : « Oui c’est pour ça que moi recherche d’information, je sais que y’a tellement de choses qui sont diffusées, qui sont complètement idiotes et nocives quelques fois que j’ai...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Novembre 2015
La vie de tous les jours…
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 9 Décembre 2015
Une patiente en cours de chimiothérapie palliative pour un cancer bronchique tient ce discours : « Ça, je me rends compte que plus ça va, plus je recule et même en ayant une vie plus compliquée, j’accepte toujours pour l’instant mais bon je vais aussi, je vais aussi imaginer, ça. [...] » Solution de la vignette La patiente est dans une dynamique d'appropriation de la maladie. C'est un compromis en vue de ne pas passer à l'acte : la limite de ce qui est...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Juillet 2015
Emergence de la question du devenir
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 16 Juillet 2015
Patient de la soixantaine atteint d’un cancer du poumon, en cours de chimiothérapie : « Moi ma question c’est savoir comment ça va évoluer…, je…, je suis braqué là-dessus. Et puis à chaque fois, j’essayais de poser la question et puis on me dit « ben en fonction de » voilà. Mais le patient il aime bien… il veut une réponse tout de suite. » Solution de la vignette Ce verbatim nous semble illustrer la contrainte...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Avril 2015
Etrange…
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 14 Avril 2015
Patient 1 "Non, non, mais bon c’est pas contagieux non plus. Oh puis moi, je suis quelqu’un d’assez solitaire, j’ai pas besoin qu’on m’entoure spécialement, je peux vivre en autarcie." "Et je me rappelle du vieux temps, là j’étais tout petit, en patois, ils le disaient, parce que toutes les campagnes ont une langue. Ils disaient il faut pas le fréquenter parce que c’est un… un cancéreux." Solution de la...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Novembre 2014
Rationnel ?
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 27 Novembre 2014
Enoncé : Quelle pourrait être la fonction de la rationalisation dans le propos tenu ici par le mari d’une patiente ? : Monsieur N, évoquant ce qu'il considère comme être la faiblesse psychologique de son épouse : "permanent, ça a toujours été permanent, et des fois on se demande si ce n'est pas ça qui déclenche des tumeurs". Solution de la vignette La rationalisation est un mécanisme de défense...
Lire la suite