Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Cancérologie /
× ORL

28 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Articles scientifiques (26)
Cas cliniques (1)
Vos patients ont lu (1)
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Traitement au-delà de la progression par le nivolumab des patients avec un cancer ORL récidivant ou métastatique inclus dans la phase III Checkmate 141 : analyse de biomarqueurs et mises à jour cliniques
Dr Jérôme Fayette (Centre Léon Bérard - Lyon) le 11 Septembre 2017
Cette deuxième présentation orale en ORL portait sur l’actualisation de la Checkmate 141 qui a montré le bénéfice du nivolumab chez des patients en échec de platine pour un cancer ORL comparativement à la chimiothérapie au choix de l’investigateur.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Pembrolizumab vs soins standards dans les cancers ORL récidivants ou métastatiques : essai de phase III Keynote-040
Dr Jérôme Fayette (Centre Léon Bérard - Lyon) le 11 Septembre 2017
Le pembrolizumab est autorisé aux Etats-Unis sur des essais de phase I et II, mais l’analyse comparative avec la chimiothérapie de la phase III était très attendue. Dans cette étude, 495 malades en récidive ou progressant sous sel de platine étaient randomisés.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Durvalumab dans les cancers ORL récidivants ou métastatiques : résultats préliminaires d'une étude de phase II monobras
Dr Jérôme Fayette (Centre Léon Bérard - Lyon) le 11 Septembre 2017
La saga des immunothérapies continue puisqu’elles ont trusté l’intégralité des présentations orales de cet ESMO. Après le nivolumab et le pembrolizumab, voici le 3ième anticorps anti-PDL1 le durvalumab. Cette phase II portait sur des patients avec une forte expression de PDL1 (≥25% des cellules tumorales avec l’anticorps SP263 de Ventana) et qui ont progressé après 1 ligne à base de cisplatine, donnée pour un cancer ORL en récidive ou métastatique.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Radiochimiothérapie concomitante versus induction par cisplatine docetaxel 5FU suivie de radiochimiothérapie pour les cancers localement avancés de l'hypopharynx et de la base de langue : étude de phase II randomisée
Dr Jérôme Fayette (Centre Léon Bérard - Lyon) le 10 Septembre 2017
La saga de l’induction se poursuit avec une nouvelle étude comparant induction et radiochimiothérapie. Sur ce poster, les patients étaient porteurs d’une tumeur de la base de langue ou de l’hypopharynx qui sont habituellement de moins bon pronostic.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Comparaison du doublet carboplatine 5FU au cisplatine en potentialisation de la radiothérapie exclusive pour les cancers ORL
Dr Jérôme Fayette (Centre Léon Bérard - Lyon) le 10 Septembre 2017
Le standard de radiochimiothérapie est le cisplatine toutes les 3 semaines à la dose de 100 mg/m2 pour 3 cycles. Le cisplatine hebdomadaire n’est pas validé et une étude française du Gortec a montré tout l’intérêt de l’association carboplatine (300-350 mg/m2 J1, J22 J43)
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Forte dose vs faible dose de cisplatine en potentialisation de la radiothérapie exclusive pour les cancers ORL : analyse de la base de données des Vétérans
Dr Jérôme Fayette (Centre Léon Bérard - Lyon) le 10 Septembre 2017
Le débat n’est toujours pas clos sur le cisplatine à forte dose toutes les 3 semaines pour 3 cycles, ou bien le cisplatine hebdomadaire en potentialisation de la radiothérapie pour des cancers ORL. Il n’existe à ce jour aucune étude randomisée fiable. 
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Première ligne par cetuximab et cisplatine avec ou sans paclitaxel dans les cancers ORL récidivants/métastatiques : étude randomisée de phase IIb
Dr Jérôme Fayette (Centre Léon Bérard - Lyon) le 9 Septembre 2017
Le protocole EXTREME est toxique, souvent du fait du 5FU et un des objectifs est de proposer un traitement alternatif. Cet essai est parti du principe que le cetuximab était une des 2 drogues de base avec le cisplatine et a donc testé l’ajout du paclitaxel.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Etude rétrospective de l'expression de PDL1 dans les cancers ORL en récidive ou métastatiques (SUPREME-HN) - Relation entre l'expression de PDL1 et la survie dans les cancers ORL
Dr Jérôme Fayette (Centre Léon Bérard - Lyon) le 9 Septembre 2017
On sait que l’expression de PDL1 est un facteur pronostique d’efficacité des traitements par anti PD1 ou PDL1. S’agit-il d’un facteur de bon pronostic intrinsèque ? Deux études, présentées en poster discussion, ont tenté de répondre à cette question en recherchant
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Première ligne par paclitaxel et carboplatine avec ou sans bevacizumab dans les cancers du cavum : étude randomisée multicentrique de phase II en ouvert
Dr Jérôme Fayette (Centre Léon Bérard - Lyon) le 9 Septembre 2017
Après avoir démontré l’absence d’efficacité du bevacizumab dans les cancers ORL métastatiques ou récidivants à l’ASCO cette année, il était cette fois-ci testé dans les cancers du cavum. Dans cette étude multicentrique, les patients recevaient du carboplatine (AUC6) et du
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ASCO - Annual Meeting 2017
Epacadostat plus pembrolizumab chez des patients avec un carcinome épidermoïde ORL : résultats préliminaires de l'essai de phase I/II ECHO-­202/KEYNOTE-­037
Dr Jérôme Fayette (Centre Léon Bérard - Lyon) le 6 Juin 2017
L’indoleamine 2,3-­dioxygenase 1 (IDO1) est une enzyme catabolisant le tryptophane ­qui induit une tolérance immune en réprimant les lymphocytes T. Une autre étude a montré (Abstract 6053) qu’IDO1 est activée par les traitements par anti-PD1, colocalisée avec PDL1 et corrélée à
Lire la suite