Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Questionnaire Indice de Karnofsky


Cher(e) collègue,

Les critères d'inclusion dans les protocoles oncologiques imposent souvent un Index de Karnofsky (IK) supérieur à 70% et/ou le PS entre 0 et 2. Ceci exclut de fait souvent les patients porteurs de tumeurs cérébrales primitives ou secondaires. Dans de rares protocoles, le patient peut être inclus si la diminution de l'IK est secondaire simplement à un handicap physique.

Il est très probable que la décision d'inclure un patient varie en fonction de la spécialité du thérapeute. En effet, lorsque l'état général est très satisfaisant mais qu'un handicap neurologique fonctionnel perturbe, seul, les performances du patient, un neuro-oncologue aura probablement plus « d'indulgence » que tout autre oncologue.

Ceci peut être responsable de biais d'inclusions dans les protocoles oncologiques, et de pertes de chance pour les patients porteurs de tumeurs cérébrales primitives ou secondaires car il n'existe pas de définition claire ou de consensus pour définir le Karnofsky chez ces patients.

Le questionnaire ci-dessous vise à évaluer la manière dont les médecins cotent l'IK de patients porteurs de déficit neurologique d'origine tumorale.

Méthodologie :
Les variations entre thérapeutes concernant la décision d'inclure leurs patients dans des protocoles oncologiques ne sont pas bien documentées. L'hypothèse est qu'un taux d'inclusion inférieur sera constaté chez des spécialistes s'occupant principalement d'oncologie ou de médecine générale. Au contraire, un taux d'inclusion supérieur sera constaté chez les neurologues et neuro-oncologues.

Nous proposons, ici, une étude cross-sectionnelle qui vise à étudier les pratiques des thérapeutiques en fonction de la formation initiale et de la pratique quotidienne. Ce questionnaire est formulé de telle façon que les thérapeutes puissent exprimer leurs habitudes.

Ce questionnaire sera adressé à différents thérapeutes pour toucher des oncologues, des neurologues, des internistes, des spécialistes d'organe, des neuro-chirurgiens. Nous espérons toucher 200 thérapeutes.

Merci de votre coopération

Didier Frappaz et Damien Ricard

Ce questionnaire comporte deux étapes et dure environ 3 à 5 minutes



Dear Colleagues,

Inclusions criteria for oncological protocols often use the Karnofsky performance score (KPS) >70 or the WHO performance score (WHO PS) 0-2 as a cut-off value.

In neuro-oncology, this may represent a major difficulty, when general condition is good, but performance is decreased, due to physical handicap.

This may induce major discrepancies between centres, because there is no clear definition or consensus to define such situations. Moreover, one may guess that decisions for inclusion will vary according to the physician who decides which patient is to be included.

Methods
Variations between physicians regarding decision to include their patients in neuro-oncological protocols are not well documented. A hypothesis is that lower inclusion rates would be associated with a mainly oncological formation. In contrast, physicians with mainly neurological background would include patients with brain tumors more frequently. To assess the current practices of physicians taking into account their type of background/discipline, a cross-sectional survey will be conducted. A questionnaire will be mailed to different scientific societies in the world in order to obtain feedback from oncologists, neurologists, neurosurgeons as well as paediatricians. It is anticipated that 400 physicians (oncologists: 200; neurologists: 100; neurosurgeons: 50; internists: 50) will be contacted. Assuming a non-response rate of about 50%, 200 questionnaires will be available for analysis. The questionnaire is formatted to elicit physicians? personal and practice characteristics and their agreement with a series of statements about their including attitudes and behaviour.

Thank you for your cooperation.
Sincerely,

Dr Didier Frappaz, MD

This questionnaire takes about 3 to 5 minutes