Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Cancérologie /
× Génito-urinaire

415 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Pratiques cancérologiques en fin de vie
Article Commenté
Source : J Clin Oncol. 2008 ; 26(23):3860-6.
Pratiques cancérologiques en fin de vie
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 26 Février 2016
S’il est une question qui insiste dans le débat éthique de la cancérologie, c’est bien celle de la fin de vie. Rappelons ici un article déjà ancien mais qui peut servir de base au débat. Une définition simple de pratiques de mauvaise qualité est ici proposée : les trois points considérés comme démontrant une pauvre qualité de la prise en charge de fin de vie sont...
Lire la suite
Articles scientifiques (379)
Vos patients ont lu (36)
Compte Rendu
Source : ESMO (GI)
Axitinib + pembrolizumab dans le RCC avancé : premiers résultats de tolérance et d’efficacité
Dr Marine Gross-Goupil (CHU Saint-André - Bordeaux) le 12 Octobre 2016
Cette étude, toujours en cours, de phase Ib, multicentrique évalue la sécurité et l’efficacité de la combinaison de l’axitinib et du pembrolizumab en situation de 1ère  ligne de carcinome à cellules claires métastatiques ou avancés. L’axitinib est donné à 5 mg x2 / j, le pembrolizumab à 2 mg/kg (IV) /3 semaines.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ESMO (GI)
Avelumab (MSB0010718C ; anti-PD-L1) pour le traitement de patients atteints de carcinomes urothéliaux progressifs sous cisplatine ou inéligibles au cisplatine
Dr Marine Gross-Goupil (CHU Saint-André - Bordeaux) le 12 Octobre 2016
En parallèle du pembrolizumab et du nivolumab qui ont bénéficié d’une présentation orale des résultats par les docteurs Balar et Galsky respectivement, un challenger a également fait son entrée sur la scène, l’avelumab, agent anti-PD-L1, dans le cadre de l’étude JAVELIN, de phase I (cf design -schéma 1)
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ESMO (GI)
CABOzantinib versus SUnitinib (CABOSUN) comme traitement ciblé de première ligne chez les patients présentant un cancer du rein à cellules claires de groupe pronostique intermédiaire et mauvais : résultats de l’essai ALLIANCE A032103 trial
Dr Marine Gross-Goupil (CHU Saint-André - Bordeaux) le 11 Octobre 2016
Si le recours aux inhibiteurs de tyrosine kinase pour les patients de mauvais pronostique en 1ère ligne est en pratique courante fréquente, reste qu’il s’agissait, à ce jour, d’une option selon les recommandations, le standard étant le temsirolimus.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ESMO (GI)
Résultats finaux de l’essai de phase III AFFINITY de la combinaison custirsen et cabazitaxel/ prednisone chez les patients présentant un cancer de prostate métastatique résistant à la castration, pré-traités par docetaxel
Dr Marine Gross-Goupil (CHU Saint-André - Bordeaux) le 11 Octobre 2016
Au cours des années passées, l’objectif, avant l’arrivée des hormonothérapies de nouvelle génération, et du cabazitaxel, a longtemps été de combiner le docétaxel à divers agents afin d’amplifier le bénéfice de la chimiothérapie en première ligne des cancers de la prostate métastatiques résistants à la castration.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ESMO (GI)
Adjuvant et TKI... c’est pas fini
Dr Marine Gross-Goupil (CHU Saint-André - Bordeaux) le 11 Octobre 2016
Certains avaient pensé spoiler la fin de l’histoire des TKI dans le traitement adjuvant du cancer du rein, suite aux résultats négatifs de l’essai ASSURE, heureusement ils n’avaient pas vu tous les épisodes de la série… Présentés en session présidentielle, par le Pr Ravaud, les résultats de l’essai S-TRAC viennent relancer le suspens.  
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ESMO (GI)
Seconde partie de poster discussion, sans poster, et avec un orateur espagnol, ce qui n’a pas facilité la tâche de suivre ses commentaires sur notamment 3 études sur l’ARV-7
Dr Marine Gross-Goupil (CHU Saint-André - Bordeaux) le 11 Octobre 2016
Cette étude de phase II a porté sur 98 patients. L’objectif primaire était la survie sans progression biologique (PCWG2). Le substrat était les CTC EPCAM+ (ADNa test). La recherche de l’ARV-7 s’est faite par extraction ARN et RT-PCR quantitiative.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ESMO (GI)
Essai de phase 2 de l’alisertib, inhibiteur d’aurora kinase A pour le traitement de patients présentant un cancer de la prostate de type neuroendocrine
Dr Marine Gross-Goupil (CHU Saint-André - Bordeaux) le 9 Octobre 2016
Thérapie ciblée toujours, mais cette fois moins prometteuse…Cet essai de phase 2, multicentrique a inclus 60 patients, atteints de cancer de prostate de type petites cellules ou neuroendocrine (67% des patients), ou de cancer de la prostate réfractaire à la castration présentant un des critères suivants 
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ESMO (GI)
Perte de PTEN, biomarqueur prédictif d’efficacité de l’ipatasertib, inhibiteur Akt, en combinaison avec l’acétate d’abiratérone chez les patients atteints de cancer de la prostate métastatiques, résistants à la castration
Dr Marine Gross-Goupil (CHU Saint-André - Bordeaux) le 8 Octobre 2016
Les  voies PI3K/Akt/mTOR, et voie de signalisation des récepteurs aux androgènes sont fréquemment activées dans les CRPCm. De plus, l’activation d’Akt est médiée par la perte de PTEN, par des mécanismes génomiques (délétion, micro-délétions, ré-arrangements..) ou non génomiques (méthylation, miRNA..)
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ESMO (GI)
Premiers éléments d’activité clinique significative d’inhibiteur de PD-1 dans le cancer de la prostate métastatique réfractaire à la castration
Dr Marine Gross-Goupil (CHU Saint-André - Bordeaux) le 8 Octobre 2016
A ce jour, hormis l’arlésienne de Sipuleucel T, pour nous européens, l’immunothérapie dans le traitement du cancer de la prostate s’est avérée décevante avec 2 essais  négatifs testant l’ipilimumab. Dans le cadre d’un essai de phase I, le nivolumab s’est montré également peu enthousiasmant avec 0 réponse objective
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis 2016 ; 75:1272-8
PR et cancer du col utérin : un risque augmenté même en l’absence de traitement anti-TNFalpha ?
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 30 Septembre 2016
Les traitements immunosuppresseurs constituent un facteur de risque établi quant à l’augmentation d’incidence des cancers induits par les virus dont les cancers du col utérin. Dans la PR, un premier travail a montré une augmentation potentielle de plus de 50% concernant les dysplasies utérines de haut grade, alors que 2 études sur de faibles effectifs...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Mars 2017
« Il existe des cancers de riches et des cancers de pauvres »
le 10 Mars 2017
« La localisation du cancer dépend de la condition socio-économique du malade. Une observation qui serait, en partie, expliquée par les comportements différents adoptés selon les milieux sociaux », révèle Le Figaro. « Les cancers des lèvres-bouche-pharynx, de l’estomac et du foie sont davantage observés parmi les populations défavorisées. Au contraire...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Mars 2017
« Journée mondiale du cancer : "Nous pouvons, je peux" »
le 10 Mars 2017
A l’occasion du 4 février 2017, Journée mondiale du cancer, Top Santé fait « le point sur quelques chiffres-clés ». « Comme l'année dernière, le thème de cet événement international est plein d'espoir : « Nous pouvons, je peux » - « We can / I can » en version originale. En France, il s'agit également du troisième anniversaire du Plan Cancer...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Février 2017
« Cancer : en 25 ans, la mortalité a chuté de 25% aux États-Unis »
le 10 Février 2017
Dans sa chronique, le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière, indique que « l'American Cancer Society a publié son rapport 2017, mettant en avant une baisse des taux de mortalité par cancer de 25% depuis le pic de 1991 aux États-Unis ».
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Novembre 2016
« Contre le cancer, je bouge »
le 15 Novembre 2016
« En prévention, durant le traitement ou pour éviter une récidive, l'activité physique a prouvé ses bienfaits dans la lutte anticancer », affirme Modes & Travaux. « Nul besoin de courir le marathon pour contrer le cancer. Toutefois, plusieurs études montrent sans équivoque que l'activité physique régulière diminue significativement le risque de plusieurs cancers, en particulier ceux du côlon...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Mars 2016
« Cancer de la prostate : la prise d’hormones augmenterait le risque d'Alzheimer »
le 30 Mars 2016
Dans sa chronique, le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière, fait savoir que « le traitement par anti-androgènes, couramment prescrit en cas de cancer de la prostate, augmenterait le risque de développer la maladie d’Alzheimer ». « Les androgènes sont des hormones mâles qui stimulent la croissance des cellules...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Mars 2016
« Cancer : certains ‘remèdes naturels’ seraient dangereux pour la santé »
le 17 Mars 2016
« Selon une nouvelle étude israélienne, certains remèdes de phytothérapie seraient contre-indiqués dans le cadre d'un traitement contre le cancer. Dans le viseur des chercheurs : le curcuma, le thé vert et le cumin noir », indique Top Santé. « Des chercheurs du Technion-Israel Institute of Technology (Israël) viennent de révéler que 57% des patients atteints par un cancer complètent leur traitement...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Mars 2016
« La survie à un cancer de la prostate, du sein ou du côlon s'améliore »
le 3 Mars 2016
« La durée de vie des patients adultes atteints des trois cancers les plus fréquents en France (prostate, sein et côlon-rectum) a sensiblement augmenté ces dernières années. Selon un rapport rendu public ce mardi, réalisé par quatre institutions, « les tendances observées sont encourageantes » », indique Le Parisien. « Cette étude est le troisième rapport sur la survie des adultes atteints de cancer en France métropolitaine à être publié conjointement par...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Février 2016
« Il faut penser la vie après le cancer »
le 19 Février 2016
A l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer, le 4 février, Le Journal du Dimanche publie un entretien avec Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP, qui « promet une meilleure prise en charge des patients ». Celui-ci déclare ainsi : « Nous cherchons à être parmi les «meilleurs élèves» du plan cancer national, lancé il y a 2 ans par le président de la République. L’AP-HP traite, grâce à une offre extrêmement complète...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Décembre 2015
« Le curcuma, épice anti-cancer ? »
le 17 Décembre 2015
« Différentes études sur les rongeurs l'ont promu « épice anticancer », mais les bienfaits du curcuma sur l'homme restent encore à prouver », affirme Le Figaro. « Condiment vedette de la cuisine indienne, il est aussi employé dans les médecines traditionnelles asiatiques depuis des siècles pour ses vertus digestives, anti-inflammatoires, anti-infectieuses, mais aussi pour les propriétés antioxydantes que lui confère sa forte teneur en polyphénols. Or qui...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Octobre 2015
« Cancer : les patients veulent être mieux informés »
le 1 Octobre 2015
« Les patients touchés par le cancer, ainsi que les médecins généralistes souhaiteraient être mieux informés par le personnel hospitalier, selon les résultats d'une enquête réalisée par Viavoice pour l'Institut Curie », rapporte Top Santé. « Les résultats de ce sondage nous apprennent que le grand public réclame davantage d'informations sur la prévention et la récidive (33% de réponses) et de meilleures explications sur les...
Lire la suite